Définition

Un Fonds d’investissement est un véhicule qui permet à un nombre d’investisseurs distincts et sans lien entre eux ou à un groupe d’individus ou de sociétés de réaliser ensemble des investissements. Le regroupement de leurs capitaux leur permet de partager les coûts et de bénéficier des avantages qui découlent du placement de sommes plus importantes, notamment de la possibilité d’une diversification accrue entre différents actifs et donc de la répartition des risques. Il existe une multitude de façons d’établir et de gérer un fonds d’investissement, qui dépendent en général des besoins des investisseurs du fonds.

Le nombre d’investisseurs dans un fonds n’est pas fixé. Les fonds d’investissement peuvent prendre des formes différentes, par exemple en tant que société d’investissement avec des investisseurs en tant qu’actionnaires et un conseil d’administration ou en tant qu’accord contractuel entre investisseurs et société de gestion. Ils peuvent avoir une durée de vie indéterminée ou être conçus pour une période fixe. Ils investissent dans des actifs traditionnels tels que les actions et les obligations et peuvent également être composés d’investissements aussi exotiques que les vins, les tableaux ou les droits d’auteur.

 Ils peuvent générer des revenus pour les investisseurs ou chercher à maximiser la valeur du capital de leurs investissements. Ils peuvent être ouverts à la vente à tout investisseur particulier ou être limités à des investisseurs sophistiqués tels que les établissements financiers et les familles très riches.

Définition

Un Fonds d’investissement est un véhicule qui permet à un nombre d’investisseurs distincts et sans lien entre eux ou à un groupe d’individus ou de sociétés de réaliser ensemble des investissements. Le regroupement de leurs capitaux leur permet de partager les coûts et de bénéficier des avantages qui découlent du placement de sommes plus importantes, notamment de la possibilité d’une diversification accrue entre différents actifs et donc de la répartition des risques. Il existe une multitude de façons d’établir et de gérer un fonds d’investissement, qui dépendent en général des besoins des investisseurs du fonds.

Le nombre d’investisseurs dans un fonds n’est pas fixé. Les fonds d’investissement peuvent prendre des formes différentes, par exemple en tant que société d’investissement avec des investisseurs en tant qu’actionnaires et un conseil d’administration ou en tant qu’accord contractuel entre investisseurs et société de gestion. Ils peuvent avoir une durée de vie indéterminée ou être conçus pour une période fixe. Ils investissent dans des actifs traditionnels tels que les actions et les obligations et peuvent également être composés d’investissements aussi exotiques que les vins, les tableaux ou les droits d’auteur.

 Ils peuvent générer des revenus pour les investisseurs ou chercher à maximiser la valeur du capital de leurs investissements. Ils peuvent être ouverts à la vente à tout investisseur particulier ou être limités à des investisseurs sophistiqués tels que les établissements financiers et les familles très riches.

Un fonds d’investissement est constitué des sommes mises en commun par les investisseurs. Ces montants sont ensuite placés dans différents produits, par exemple des actions, des obligations, des bons du Trésor, etc., dont la gestion est assurée par un gestionnaire de fonds. « Le fonds d’investissement pourrait être comparé à une coquille dont on choisit le contenu, en fonction de l’objectif visé, du profil de l’investisseur et de sa tolérance au risque ».

Les fonds d’investissement (ou fonds communs de placement) sont bien adaptés aux petits investisseurs qui peuvent ainsi bénéficier de l’effet de levier généré par la mise en commun des sommes des épargnants. Ils leur donnent aussi accès à une gamme d’investissements qui, autrement, serait hors de leur portée. Il en existe plusieurs types.

Découvrir les Fonds communs de placement
Découvrir les Caractéristiques & Avantages