Qu-est-ce-qu’un OPC?

Définition

Un OPC (organisme de placement collectif) est un fonds d’investissement. Au plan juridique, il existe deux grands types d’OPC qui ont le même mode de fonctionnement mais une nature différente : les Sicav (sociétés d’investissement à capital variable) et les FCP (fonds communs de placement).
Un OPC permet de regrouper vos investissements avec ceux d’autres épargnants au sein d’une enveloppe commune.

OPC : Quels fonds d’investissement ?

Les OPC sont répartis en deux grandes catégories de fonds d’investissement : les « OPCVM » (organismes de placement collectif en valeurs mobilières) et les « FIA » (fonds d’investissement alternatifs).

Les « OPCVM » sont des fonds dits « coordonnés ». Cela signifie qu’ils sont soumis à des règles d’investissement harmonisées au niveau européen et disposent d’un passeport européen permettant leur libre commercialisation dans l’Espace économique européen. Ce sont les seuls OPC qui, depuis juillet 2014, portent le nom d’OPCVM.

Les « FIA » sont des fonds « non coordonnés ». Ces fonds ont des règles d’investissement plus souples que les OPCVM mais ne disposent pas de passeport européen pour la libre commercialisation auprès des particuliers. Parmi l’ensemble des FIA, les FIA ouverts aux investisseurs non professionnels, avec de faibles montants minimums de souscription, regroupent notamment :

les fonds d’investissement à vocation générale │ les fonds de fonds alternatifs │ les fonds de capital investissement agréés : FCPR, FCPI et FIP │ les OPCI (organismes de placement collectif immobilier) │ les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier)

  • les fonds d’investissement à vocation générale

  • les fonds de fonds alternatifs

  • les fonds de capital investissement agréés : FCPR, FCPI et FIP

  • les OPCI (organismes de placement collectif immobilier)

  • les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier)

Qu-est-ce-qu’un OPC?

Définition

Un OPC (organisme de placement collectif) est un fonds d’investissement. Au plan juridique, il existe deux grands types d’OPC qui ont le même mode de fonctionnement mais une nature différente : les Sicav (sociétés d’investissement à capital variable) et les FCP (fonds communs de placement).
Un OPC permet de regrouper vos investissements avec ceux d’autres épargnants au sein d’une enveloppe commune.

OPC : Quels fonds d’investissement ?

Les OPC sont répartis en deux grandes catégories de fonds d’investissement : les « OPCVM » (organismes de placement collectif en valeurs mobilières) et les « FIA » (fonds d’investissement alternatifs).

Les « OPCVM » sont des fonds dits « coordonnés ». Cela signifie qu’ils sont soumis à des règles d’investissement harmonisées au niveau européen et disposent d’un passeport européen permettant leur libre commercialisation dans l’Espace économique européen. Ce sont les seuls OPC qui, depuis juillet 2014, portent le nom d’OPCVM.

Les « FIA » sont des fonds « non coordonnés ». Ces fonds ont des règles d’investissement plus souples que les OPCVM mais ne disposent pas de passeport européen pour la libre commercialisation auprès des particuliers. Parmi l’ensemble des FIA, les FIA ouverts aux investisseurs non professionnels, avec de faibles montants minimums de souscription, regroupent notamment :

les fonds d’investissement à vocation générale │ les fonds de fonds alternatifs │ les fonds de capital investissement agréés : FCPR, FCPI et FIP │ les OPCI (organismes de placement collectif immobilier) │ les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier)

  • les fonds d’investissement à vocation générale

  • les fonds de fonds alternatifs

  • les fonds de capital investissement agréés : FCPR, FCPI et FIP

  • les OPCI (organismes de placement collectif immobilier)

  • les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier)

Au plan juridique, les OPCVM, les fonds d’investissement à vocation générale et les fonds de fonds alternatifs prennent la forme soit de sociétés d’investissement à capital variable (Sicav),
soit de fonds communs de placement (FCP).

Qu-est-ce-qu’une SICAV?

SICAV (ou société d’investissement à capital variable) : en investissant dans une SICAV, vous devenez actionnaire de la SICAV et pouvez participer à ses assemblées générales.
Il existe une grande diversité de SICAV, et notamment :

Les SICAV regroupent le plus souvent de très nombreux investisseurs et ont une orientation de gestion grand public.
Contrairement à une idée reçue, les SICAV ne sont pas des produits sans risque. La valeur d’une SICAV varie en fonction des fluctuations des marchés, ou de la santé financière des entreprises, des États ou des collectivités.

Qu-est-ce-qu’une SICAV?

SICAV (ou société d’investissement à capital variable) : en investissant dans une SICAV, vous devenez actionnaire de la SICAV et pouvez participer à ses assemblées générales.
Il existe une grande diversité de SICAV, et notamment :

Les SICAV regroupent le plus souvent de très nombreux investisseurs et ont une orientation de gestion grand public.
Contrairement à une idée reçue, les SICAV ne sont pas des produits sans risque. La valeur d’une SICAV varie en fonction des fluctuations des marchés, ou de la santé financière des entreprises, des États ou des collectivités.

Contrairement à une idée reçue, les SICAV ne sont pas des produits sans risque.
La valeur d’une SICAV varie en fonction des fluctuations des marchés, ou de la santé financière des entreprises, des États ou des collectivités.

Qu-est-ce-qu’une FCP?

FCP (ou fonds commun de placement) ou FCPI (ou fonds commun de placement en innovation) : en investissant dans un FCP, vous devenez copropriétaire des titres détenus par le FCP. Vous ne pouvez pas intervenir sur la gestion du fonds.

Les FCP constituent souvent une structure plus petite que les SICAV (moins d’investisseurs) et moins coûteuse.

Ils sont investis sur divers marchés (obligations, actions…) comme les SICAV, le plus souvent selon des critères géographiques ou sectoriels.

Ils sont également les principaux fonds à formule et fonds diversifiés.

Au sein des FCP, il existe des fonds spécialisés selon l’orientation des investissements : les fonds communs de placement à risques (FCPR), les fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI) et les fonds d’investissement de proximité (FIP)

Découvrir les fonds profilés
Découvrir les Hedge Funds

Qu-est-ce-qu’une FCP?

FCP (ou fonds commun de placement) ou FCPI (ou fonds commun de placement en innovation) : en investissant dans un FCP, vous devenez copropriétaire des titres détenus par le FCP. Vous ne pouvez pas intervenir sur la gestion du fonds.

Les FCP constituent souvent une structure plus petite que les SICAV (moins d’investisseurs) et moins coûteuse.

Ils sont investis sur divers marchés (obligations, actions…) comme les SICAV, le plus souvent selon des critères géographiques ou sectoriels.

Ils sont également les principaux fonds à formule et fonds diversifiés.

Au sein des FCP, il existe des fonds spécialisés selon l’orientation des investissements : les fonds communs de placement à risques (FCPR), les fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI) et les fonds d’investissement de proximité (FIP)

Découvrir les fonds profilés
Découvrir les Hedge Funds