Une grande variété

Lorsque vous investissez dans un fonds d’investissement, vous achetez une partie d’un fonds, qui constitue une part. Chaque fonds possède son propre objectif, de même qu’une stratégie, une composition et un niveau de risque spécifiques. Il est donc important de lire le prospectus du fonds qui vous intéresse pour bien comprendre ses caractéristiques propres.
Néanmoins, qu’ils soient axés sur le revenu, sur la sécurité ou sur la croissance, tous visent la diversification de votre portefeuille.

Une grande variété

Lorsque vous investissez dans un fonds d’investissement, vous achetez une partie d’un fonds, qui constitue une part. Chaque fonds possède son propre objectif, de même qu’une stratégie, une composition et un niveau de risque spécifiques. Il est donc important de lire le prospectus du fonds qui vous intéresse pour bien comprendre ses caractéristiques propres.
Néanmoins, qu’ils soient axés sur le revenu, sur la sécurité ou sur la croissance, tous visent la diversification de votre portefeuille.

Différentes formes de fonds d’investissements

Les fonds d’investissement se déclinent sous différentes formes. Voici une liste des principales formes de fonds existants:

Comme leur nom l’indique, les fonds d’actions sont constitués d’actions. Il existe des fonds d’actions canadiennes, regroupant des actions ordinaires et des actions privilégiées de sociétés canadiennes. Sur le marché, on retrouve aussi des fonds composés d’actions de sociétés américaines bien établies ou en pleine croissance.

Quant aux fonds d’actions internationales, ils sont constitués d’actions de sociétés cotées en Bourse dans les principaux pays industrialisés et certains pays émergents. Dans ces deux derniers cas, le taux de change influe évidemment sur le rendement.

En règle générale, les fonds d’actions conviennent mieux à un profil qui a une plus grande tolérance au risque. Leur diversification inhérente présente aussi l’avantage de pouvoir être exposé à différents marchés, notamment en ce qui concerne les fonds d’actions américaines et les fonds de pays émergents.

Les fonds à revenu fixe proposent pour leur part un revenu régulier d’intérêts ou de dividendes, tout en assurant la préservation du capital. Ils sont généralement constitués de titres d’emprunt comme des obligations ou des débentures, ou encore des actions privilégiées de sociétés qui versent des dividendes réguliers. Leur rendement est relativement modeste, mais les fonds à revenu fixe assurent des entrées stables et présentent un risque faible à moyen.

Les fonds équilibrés combinent l’achat d’actions ordinaires et privilégiées de sociétés canadiennes et internationales, de titres d’emprunt et d’instruments du marché monétaire. La diversification des placements leur assure une certaine stabilité de rendement et leur confère un risque modéré.

Constitués de titres d’emprunt à court terme émis par des gouvernements (bons du Trésor, par exemple), ou par des sociétés, ainsi que d’obligations à court terme, les fonds du marché monétaire génèrent des rendements fixes, sûrs, mais peu élevés. Ils présentent l’avantage de sécuriser le capital ou d’abriter les liquidités en attendant de faire un autre type de placement.

Les fonds spécialisés visent à investir dans un secteur d’activité spécifique (métaux précieux, technologies, etc.) ou dans certaines régions du monde par l’intermédiaire d’actions de sociétés. Ils présentent un niveau de risque assez élevé relié au marché ou aux fluctuations de devises. Le manque de diversification géographique ou sectorielle, de même que les soubresauts politiques, peuvent aussi plomber leur rendement.

Les fonds indiciels sont des placements qui reproduisent le rendement d’un indice spécifique, par exemple un indice boursier, et qui évoluent au gré des hausses et des baisses de celui-ci. Le risque et le rendement sont donc étroitement liés à l’indice choisi.

DÉCOUVRIR LES CARACTÉRISTIQUES & AVANTAGES DES DIFFÉRENTS FONDS
Découvrir les différents Fonds de type OPC, SICAV, FCP